Jaman en danger?

***************************

Update du 3 mars:

Merci à tous pour votre engagement personnel et la rapidité de vos réactions !

Selon les medias (http://mobile2.24heures.ch/articles/56cf2d10ab5c370bd5000001, 25.02.2016) il semble que le nombre d’opposition à ce projet est été surprenant (plus de 200) et comme nous l’espérons, il motivera les promoteurs à avoir une discussion avec les parties intéressées et à chercher une solution concertée et bénéfique à tous.

***************************

Update du 17 février:

Pour ceux qui n’ont pas encore déposé leur opposition, nous avons rajouté un modèle de lettre d’opposition plus argumenté aux modèles existants. Il fournit plus de précision quant aux points et articles légaux.

***************************

Update du 16 février:

Nous souhaitons remercier toutes les personnes qui nous témoignent leur sympathie à travers la transparence dont nous avons voulu faire preuve.

Parmi les leçons de cette action, nous avons appris que ce n’est pas uniquement le nombre d’opposition qui est important mais la diversité des arguments amenés par les différentes oppositions. Par conséquent, il n’est pas nécessaire que vous fassiez opposition de façon individuelle il est possible de déposer une opposition avec plusieurs noms et signatures indiqués sur le courrier.

Art. 109 de la Loi sur l’aménagement du territoire et les constructions du Canton de Vaud:
« En cas d’observations ou d’oppositions collectives, les intervenants désignent un représentant commun auprès duquel ils élisent domicile. Ils l’habilitent à participer en leur nom et pour leur compte à tous les actes de la procédure. … ».

***************************

Article du 14 février:

Jeudi soir, nous avons été informés d’un projet de construction de tyrolienne entre les Rochers-de-Naye et le pied de la Dent de Jaman juste à côté de notre décollage.

extrait plan
Extrait du plan consulté à la commune de Montreux

Il semble que le MOB ait souhaité effectuer la mise à l’enquête en toute discrétion, car aucune communication sur le sujet n’a filtré nulle part. On n’en trouve aucune trace sur internet bien que la demande ait été déposée le 22.01.2016 déjà. En conséquence, il ne nous reste plus qu’à faire opposition pour être considérés partie prenante dans les décisions.
Et il ne nous reste qu’une semaine pour faire opposition (jusqu’à vendredi 19 février 2016).

 

*15/02/2016: Aux vues des très nombreux transferts du lien vers cet article à travers les réseaux sociaux, nous souhaitons préciser quelques points:
– notre but est d’éviter de se retrouver devant le fait accompli sans avoir eu notre mot à dire,
– cet article informe les membres de notre club de parapente de la situation nous concernant spécifiquement,
– si votre intérêt vous semble également lésé par ce projet, à vous d’agir en conséquence avec vos propres arguments.*

 

Durant la journée de vendredi, grâce à l’immense investissement des membres du club nous avons pu :

Ces informations ont été présentées à l’assemblée générale du RVL ainsi que les démarches que le comité du club a décidé d’entreprendre, soit :

  • Le club en tant que personne morale va utiliser la voie légale de l’opposition.
  • Diffuser l’information auprès des clubs aéronautiques, des clubs de vol à voile, des clubs de libéristes et des écoles de vol libre de la région.
  • Préparer et mettre à disposition une lettre type pour les membres afin qu’ils puissent faire opposition également à titre personnel.

Ce que vous pouvez faire en tant qu’individu :

Nous tenons à remercier sincèrement toutes les personnes qui se sont impliquées pour nous aider.

Le comité du RVL