Historique

La génèse

En l’an de grâce 1989, le parapente est encore tout neuf et vient à peine d’être inventé. Une poignée de frapadingues passionnés envisage d’organiser une compétition dans la région de la Riviera. La chose prend une tournure très officielle lorsqu’ils décident de créer un club. Le 24 avril 1990, le Riviera Vol Libre est créé.

Premières activités

Dès le mois d’août 1990, le club organise l’Open International des Rochers de Naye. Après un décollage aux Rochers de Naye, le parcours de la manche passe par les Dentaux et est agrémenté de quelques touch-and-go avant d’imposer l’exercice de l’atterrissage sur un radeau installé dans la baie de Montreux.

Le premier radeau est vaste… et peu pratique. Construit par l’assemblage astucieux de blocs de pontons récupérés au port de la Pichette à Corseaux, il faut un camion pour le transporter et une grue pour le mettre à l’eau. Il est également haut, sans rampe d’accès.

L’expérience du club, notamment en matière de manœuvres maritimes, augmente et permet l’organisation de séances d’entraînement au dessus de l’eau, avec bateau de sécurité, briefing des pilotes les plus expérimentés et debriefings vidéos.

En parallèle, le club organise également le Grand Prix Sparadrap couru en équipe de deux: un skieur s’élance et un parapentiste décolle de Jaman simultanément. Les vainqueurs sont ceux qui réussissent à combiner le vol le plus long et la descente à ski la plus rapide.

De l’Open International au Sky Water Show

La compétition estivale du Riviera Vol Libre s’appellera l’Open Mercier de 1991 à 1993 et sera organisée durant le Montreux Jazz Festival de 1991 à 1993 avec un soutien financier important des champagnes Mercier permettant d’attirer des pilotes de renommée internationale.

En 1994, sans le soutien des champagnes Mercier, la compétition est transformée en une manifestation de démonstration et de présentation de l’activité au public.

En 1995, la désormais « Grande Fête du Vol Libre » attire les visiteurs, notamment à l’aide d’une buvette, d’une ambiance déjà survoltée et de biplaces gratuits. Elle sera rebaptisée « Sky Water Show » en 1996.