Sortie cross du 21 avril au Weissenstein

Malgré un trajet en train plutôt long, ce ne sont pas moins de 15 pilotes qui se sont retrouvés pour tenter un cross depuis le sommet de Weissenstein.

Le déco et la première heure furent assez laborieux, la première crête donnant sur la plaine ne fonctionnait que faiblement. Ensuite pour ceux qui ont transité vers la seconde crête, tout est devenu plus facile avec de beaux cumulus et des plafonds à 3000 m.

Lorsqu’il a fallu revenir vers le val de Ruz, on est à nouveau entré dans la stabilité et la descente inexorable vers l’attero.

De beaux premiers cross pour les oisillons jusqu’à Pieterlen, Grenchen et Bienne … BRAVO !    et bravo aussi aux plus experimentés qui ont fini dans le « cimetière des crosseurs », le fameux Val de Ruz !